En préambule, le PDG du LOSC, Michel Seydoux, a exprimé sa fierté de voir un joueur de ce renom et avec une telle expérience du haut niveau rejoindre la troupe de Rudi Garcia. C’est un grand honneur pour notre club. Le talent est l’une des recettes de notre succès et nous souhaitions améliorer notre effectif par rapport à toutes les compétitions qui nous attendent. Quand un joueur pareil a envie de venir chez nous, cela démontre que notre attractivité a changé. C’est bon signe. Notre aventure commence à être remarquée.  »

Les raisons de son choix. « J’avais besoin d’un nouveau défi, de partir à l’étranger et le LOSC m’offre cette possibilité. C’est un bon club, à l’esprit familial, et l’équipe pratique un jeu attrayant. Je m’apprête donc à vivre une expérience intéressante ici, avec une équipe ambitieuse. Je suis à Lille depuis hier et j’ai feeling très positif. De plus, le Domaine de Luchin est un endroit magnifique. J’ai le sentiment d’avoir pris la bonne direction. »

Une expérience hors norme. « Je sais que le LOSC est champion de France en titre. J’avais entendu parler de cette équipe, notamment il y a deux ans lorsque Liverpool avait rencontré les Lillois en Europa League. Le groupe est jeune et je suis ici pour aider mon équipe, lui apporter mon expérience, afin de remporter de nouveaux trophées. Je le répète, c’est un super défi pour moi. Je vais découvrir un style différent, ce qui ne peut être qu’enrichissant. Je suis très excité au moment de démarrer cette aventure. »

Son parcours à Liverpool. « Cela n’a pas bien fonctionné pour moi avec les Reds. Déjà, je n’ai pas eu le temps de jeu nécessaire. Comme tout joueur, j’ai besoin de jouer régulièrement pour m’exprimer pleinement sur le terrain et être à mon meilleur niveau. Je remercie Liverpool qui a fait beaucoup de choses pour moi. Aujourd’hui, c’est du passé. J’ai tourné la page pour me concentrer sur ce nouveau challenge. Il est temps d'avancer, de jouer. Évidemment, avec le LOSC, j’aurais besoin de quelques matchs pour me remettre dans le rythme. »

Objectif sélection ? « Forcément, j’aimerais retrouver l’équipe nationale d’Angleterre. C’est l’un de mes objectifs. Le plus important est d’avoir la possibilité de jouer et de retrouver aussi une compétition comme la Champions League. Dans notre poule, je connais tous nos adversaires pour les avoir croisés. J’adore cette compétition, ça va être dur pour nous mais je suis confiant, on peut espérer avancer le plus loin possible dans cette épreuve. »

Des connaissances au LOSC ? « Il n’y a pas beaucoup d’images du football français mais je sais qu’Eden Hazard est un excellent joueur, par exemple. Je peux aussi citer Moussa Sow, le meilleur buteur du championnat l’an dernier ou Benoît Pedretti. Mais à mes yeux, c’est l’équipe dans son ensemble qui compte, pas une individualité en particulier. Le jeu lillois me rappelle celui pratiqué par Barcelone. Cela y ressemble. Je n’oublie que le LOSC est champion de France, ce n’est pas un hasard. Je voudrais que le club remporte à nouveau le titre cette saison. »

Le discours de Rudi Garcia. « Nous discuté ensemble de la manière dont il souhaite m’utiliser,  mais je lui laisserai le soin de vous l’expliquer. Personnellement, je me sens très bien dans l’axe du milieu de terrain dans un système articulé autour d’un 4-3-3. On verra où je me situerai sur le terrain. Le coach décidera. Je suis convaincu que le jeu développé par le LOSC me correspond. »

Prêt à jouer ? « Je m’entrainais tous les jours avec mon ancien club, mais rien ne remplace la compétition. Je n’ai pas beaucoup joué la saison dernière, je ne suis donc pas aujourd’hui à mon meilleur niveau. À moi de m’adapter au football français, cela viendra naturellement avec l’enchaînement des matchs. Je me souviens que Hoddle ou Waddle sont venus par le passé jouer dans le championnat français. Je dois être performant pour devenir un ambassadeur du football français en Angleterre. »

Retrouvez un reportage sur l’arrivée de Joe Cole, prochainement sur LOSC TV.