Le 17 février dernier, le LOSC recevait le PSV Eindhoven lors du huitième de finale aller de l’UEFA Europa League. À cette occasion, Michel Seydoux offrait à ses convives néerlandais, le premier Dogue de Bronze officiel, en guise d’ambassadeur du LOSC. S’inspirant de ses sculptures numérotées, Jean Lemonnier, le peintre officiel de la Marine, en a édifié une, grandeur nature. Ce Dogue massif trône désormais au beau milieu du Domaine de Luchin et, par sa taille, domine les lieux. Normal, pour un objet aussi robuste, « inspiré d’un chien particulièrement racé, assez physique » avait décrit le sculpteur au moment de livrer les petites pièces.

Hissez-haut !


Il aura fallu près d’une bonne heure, beaucoup de tact et de précision pour soulever cette statue de bronze, aussi magnifique que fragile. Michel Seydoux apprécie le spectacle : « J’ai l’impression qu’il a toujours été là, que nos valeurs sont incarnées par cette sculpture formidable. Chaque personne qui traversera la cour du Domaine de Luchin aura maintenant obligatoirement le regard attiré par la force de cette œuvre d’art. » De son côté, Jean Lemonnier apprécie son travail avec davantage de recul : « Non seulement c’est superbe car l’endroit est fait pour lui, mais quand je vois le LOSC finir cette saison en beauté, c’est l’apothéose. Il fallait imaginer ce Dogue dans le carré de cette ancienne ferme et respecter les proportions. Finalement, elles sont idéales. Cela représente plus d’un an de conception... »

Assurément, ce nouveau venu dans le paysage du LOSC ne passe pas inaperçu et marque de son empreinte l’histoire du club lillois.