Emmené par Pierre Mauroy, Maire de Lille depuis deux ans et Paul-Mary Delannoy, Président du LOSC, le cortège bruyant et coloré des supporters effectue à pied le trajet entre l’Hôtel de Ville et le stade “Grimonprez-Jooris”, flambant neuf, qu’il convient d’inaugurer en grande pompe.

À 20h15, le ruban est coupé par le Maire, flanqué également de Fernand Sastre, Président de la FFF, d’Arthur Notebart, Président de la Communauté Urbaine et de Raymond Allard, grand adjoint aux sports lillois. Treize mille spectateurs ravis découvrent le bel écrin construit en un temps record, dans le cadre bucolique du Bois de Boulogne : lignes harmonieuses, stade à l’anglaise… Le public va se plaire en ce lieu.

Sans titre-1_1.jpg
 

LE FEYENOORD COMME PREMIER ADVERSAIRE

 

Enfin, à 20h30, l’arbitre donne le coup d’envoi du match amical entre le Feyenoord Rotterdam du grand Willem Van Haneghem et le LOSC de l’imprévisible Stanislas Karasi. Le premier illuminera le match de sa grande classe et le second inscrira le premier but de l’histoire de “Grimonprez-Jooris” d’une volée de 25 mètres, à jamais inscrite dans les mémoires. C’est parti pour une petite trentaine d’années loscistes à l’ombre des arbres du Bois… 

Sans titre-1_2.jpg