Deux CAN à seulement 17 ans

Né le 29 décembre 1998 à Lagos (Nigéria), Victor Osimhen est rapidement apparu dans les radars des plus grands clubs européens grâce notamment à ses performances de haut niveau sous le maillot des équipes jeunes du Nigéria. D’abord à la Coupe d’Afrique des Nations U17 en 2015, mais surtout à la Coupe du Monde U17, quelques mois plus tard, où il s’impose comme le meilleur buteur (10 buts en 7 rencontres) d’une compétition qu’il remporte avec les jeunes Super Eagles. Une précocité qui lui permet même d’être surclassé pour la CAN U23 qu’il soulève également dans la foulée, puis d’être élu meilleur jeune joueur africain de l’année 2018 par la Confédération Africaine de Football.

Victor-Osimhen-LOSC-16-9.jpg
 

Premiers pas en Allemagne, explosion en Belgique

Une telle carte de visite lui ouvre logiquement les portes du Vieux Continent. Pour Victor, ce sera d’abord la Bundesliga et le VfL Wolfsbourg où le joueur pose ses valises en 2017, à seulement 18 ans. Ses premiers pas en Europe sont encourageants, mais en Basse-Saxe, la concurrence est rude aux avant-postes (Dost, Gomez, Origi…). Pour progresser, il est alors prêté au Sporting de Charleroi à l’aube de la saison 2018-2019. C’est là, en première division belge que le talent de Victor Osimhen se révèle véritablement. Titulaire indiscutable, le numéro 45 brille et marque un total de 20 buts toutes compétitions confondues en une saison chez les Zèbres. Des performances exceptionnelles qui incitent le club belge à lever son option d’achat cet été.

190801Osimhen01.png

Médaille de bronze à la CAN 2019

Attaquant puissant et combatif, capable de mettre de l’impact physique et de se créer des espaces, l’athlétique buteur nigérian (1m85, 78kg) possède également une vraie qualité dans le jeu aérien, tout en faisant preuve d’une bonne agilité balle au pied et d’une intéressante capacité de débordement. Autant dire qu’un profil aussi complet ne pouvait pas passer à côté d’une carrière internationale et porter le maillot de son pays. C’est le cas depuis 2017, date de sa première sélection chez les Super Eagles avec lesquels il vient d’ailleurs de monter sur la troisième marche du podium à la Coupe d’Afrique des Nations 2019.
 
Avec le recrutement de Victor Osimhen, le LOSC s’offre un nouveau profil offensif à fort potentiel. L’attaquant nigérian, qui arrive dans le Nord après une saison plus que réussie en Belgique, rejoint la liste des joueurs internationaux lillois, bénéficiant déjà d’expérience significative malgré leur jeune âge. Souhaitons à Victor Osimhen la bienvenue à Lille.

190801Osimhen02.png


Marc Ingla : « On accueille aujourd’hui Victor Osimhen avec beaucoup de plaisir. C’est un joueur à grand potentiel qui a déjà démontré sa valeur et sa capacité de s’imposer comme un bon buteur dans une ligue voisine, en Belgique, ce qui peut d’ailleurs lui faciliter son intégration. Victor est un attaquant rapide au jeu très vertical, doté de grandes capacités physiques et d’une vraie intuition devant le but. Malgré son jeune âge, il est déjà international A au Nigéria. Il franchit un à un les paliers qui lui permettent de consolider sa renommée naissante dans le paysage footballistique mondial. Ce sera notre travail et plus particulièrement celui du staff technique de l’aider à maintenir cette progression. »

Victor Osimhen : « Le LOSC est un très bon club qui mène un projet de qualité et comporte des joueurs de grande classe, encore plus ces dernières années. De grands joueurs nigérians ont également joué ici. J’aimerais m’inscrire dans leur lignée et suivre leurs pas. Je suis donc très heureux d’être là et de rejoindre ce grand club qu’est le LOSC. Je suis encore jeune, j’apprends et je pense que ce projet me convient parfaitement pour continuer de progresser. »

190801Osimhen04.jpg

190801Osimhen03.jpg