Si la caravane du Tour de France traverse actuellement les terres bretonnes et normandes, les Dogues n’ont pas attendu qu’elle atteigne les Pyrénées pour enjamber leurs montures. Et, c’est peu de le dire, ils ne les ont pas ménagées ! Calés sur des VTT de compétition, les Lillois se sont lancés à vive allure dans une petite étape montagnarde. Rudi Garcia raconte : « On a réalisé une sortie d’une heure et quart avec les joueurs. Ici, sur cette côte basque, c’est quand même très dénivelé (il sourit). Mais le groupe maitrise parfaitement ce genre de sortie en VTT. Au départ du trajet, chacun a pris ses marques. Puis au fur et à mesure, il faut avouer que, comme on dit, ça a envoyé ! Et ce, que ce soit dans les montées ou les descentes, tout en respectant bien sûr les règles de prudence. On avait du bon matériel à disposition, ce qui nous a permis de bien travailler. »

Pour qui le maillot à pois ?

Même s’il n’était pas question de course à proprement parlé, les Lillois se sont employés au bout de ce bel effort. L’entraîneur du LOSC explique : « Au-delà de l’aspect athlétique et du fait que ça change un peu de la course et des exercices physiques récurrents, il y a aussi l’aspect mental qui compte. On a dû faire face à quelques côtes dont je ne connais pas le pourcentage, mais qu’on a abordées avec rage au moment de les grimper. On a emmené de sacrés braquets ! Quand ça devient dur et qu’il faut piocher, c’est dans la tête qu’il faut aller chercher la force de faire tourner les jambes. » Après le rafting, les Dogues ont donc de nouveau relevé le défi de leur activité proposée. « Les gars étaient vraiment contents de leur sortie, précise Rudi Garcia. On a eu la chance d’éviter la pluie puisqu’on est parti pendant l’éclaircie de la journée. Du coup, on a aussi pu assister à un spectacle magnifique. Car quand on longe les falaises, on aperçoit les surfeurs dans l’océan. Qui a finalement terminé en tête ? Difficile à dire même si Micka (Landreau) était aux avant-postes. Dimitri (Payet) et Franck (Béria) ont également bien monté. »

Vendredi, les Nordistes retrouveront une journée plus classique, avec deux entrainements au programme. C'est à suivre sur LOSC.fr.