« Au-delà des traditionnels mais toujours très sincères vœux de bonheur, prospérité et santé que je souhaite adresser à la grande famille du LOSC, j’aimerais profiter de ce premier jour de l’an pour prendre le temps d’un « arrêt sur images » sur la formidable année qui s’est écoulée et savourer ce que nous avons vécu ensemble en 2010.

À la lutte pour une place sur le podium en mai dernier, les joueurs nous ont procuré beaucoup de plaisir et tant d’émotions en championnat, luttant jusqu’à l’ultime journée pour une place en UEFA Champions League. Finalement, la déception vécue à Lorient fut de très courte durée. La saison passée restera mémorable : le LOSC se qualifie pour sa septième campagne européenne en 10 ans, termine avec la meilleure attaque de Ligue 1 (72 buts) et obtient le meilleur total de points de son histoire (70) avec un jeu et un sens du spectacle unanimement reconnus et appréciés. Et que dire du passionnant parcours européen réalisé par Rudi Garcia et nos joueurs en 2010 : après Valence ou Gênes, quelles magnifiques et riches expériences nous ont offerts ces matches face à des monuments du football, à Fenerbahçe ou à Liverpool.

Puis vint la présente saison et la poursuite de notre aventure humaine puisque l’essentiel de notre effectif a pu être conservé, consolidé même. La poursuite de notre projet sportif et de nos ambitions également : accéder durablement au haut du classement du championnat de France tout en conservant un sens aiguisé du spectacle, avec ce jeu tourné vers l’offensive pour le plus grand bonheur de notre public et des téléspectateurs. Aujourd’hui, à mi-saison et au profit notamment de performances spectaculaires face à Lorient (6-3), à Caen (2-5), à Lens (1-4) ou des victoires arrachées au mental comme à Arles-Avignon (0-1), notre feuille de route est respectée au-delà même de nos espérances avec ce titre honorifique de champion d'automne et cette qualification pour les seizièmes de finale de l'UEFA Europa League.


Enfin, 2010 restera dans l’Histoire comme étant l’année du lancement et de l’inauguration du chantier du futur Grand Stade Lille Métropole. En parfaite harmonie avec l’ensemble des acteurs politiques et économiques de la Métropole lilloise, avec le bâtisseur Eiffage, nous avons posé symboliquement la première pierre de cette future arène unique au monde le 27 septembre dernier. Un jour qui fera date pour les habitants de la Métropole, le football français, le LOSC et ses fans. Le rêve devient réalité !

Si le 1er janvier peut être l’occasion de cet agréable « arrêt sur image » sur l’année écoulée, il est surtout le jour adéquat pour parler d’avenir et émettre des vœux. Je souhaite ainsi au LOSC qu’il puisse continuer à procurer du plaisir et les plus belles émotions aux gens qui l’aiment. Je souhaite continuer à voir des sourires et des joies partagées en famille ou entre amis dans les tribunes ou à la sortie du stade. Je souhaite également que notre équipe, humainement et techniquement admirable, conserve ses valeurs et son sens du travail pour proposer la même qualité de jeu, les mêmes performances et ainsi collectivement permettre au LOSC d’atteindre ses ambitions, de réaliser son projet. Je souhaite enfin, mais ça c’est une certitude, que chaque jour de cette nouvelle année nous rapproche un peu plus du Grand Stade Lille Métropole qui continue de s’élever majestueusement dans le ciel de notre métropole.

Plus que jamais, notre histoire est en marche. Bonne année 2011 à tous et allez le LOSC ! »

Michel Seydoux
Président Directeur Général du LOSC