Pentagone_8.png LE CONTEXTE

Second match de la semaine au Stade Pierre Mauroy ! Après la réception et le match solide face au FC Séville mercredi en UEFA Champions League, le LOSC (10ème, 14 pts) reçoit le Stade Brestois (19ème à 5 points) ce samedi pour la 11ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Les hommes de Jocelyn Gourvennec ont à coeur de reconquérir celui de leur public après la cruelle désillusion face à Clermont la semaine passée (défaite 1-0 en Auvergne). Côté absents, Sven Botman, blessé, n'apparaît pas sur la feuille de match, tout comme Leo Jardim. 

0004.jpg

Pentagone_3.png LE MATCH

Enhardis par leurs fidèles supporters (lire “Le moment”), nos Dogues entament leur match avec envie et générosité - la domination est alors sans partage, sur le terrain, et Xeka est le premier à se signaler par une frappe hors-cadre dès la 8ème minute sur un service en retrait de Zeki Çelik. Bizot, le portier brestois, était (sans doute ?) battu, dommage ! Les visiteurs reprennent alors une timide conquête du milieu lillois, mais les rares tentatives (Faivre, 14’, et Honorat, 16’) n’inquiètent guère que... le coach Der-Zakarian. C’est le moment idéal pour nos Dogues de sortir les crocs, et c’est Jo’ David qui s’en charge : parti à la limite du hors-jeu, le Canadien contrôle en pivot, s’emmène le ballon seul dans la surface et crochette intelligemment le dernier rideau défensif brestois pour placer un coup de patte gauche dans le petit filet de Bizot (1-0, 18’). Aussitôt après, Yilmaz et Weah croient tenir le coup du break mais c’est (juste) à côté pour le premier, et capté (in extremis) par le second. Les Bretons vont ils céder ? C’est l’impression qui se dégageait jusqu’à ce coup-franc dangereux concédé à la 32’ par Reinildo (averti) sur Mounié. Faivre tire, le mur lillois dévie la frappe et c’est le malheureux Xeka qui signe un but contre son équipe et remet les deux formations à égalité à la pause. Que c’est frustrant !

 

La seconde période n’inverse pas la possession en faveur des Dogues, mais c’est essentiellement sur des contres qu’on retrouve Yilmaz, David, Weah en position de prendre l’avantage. L’entrée de Renato Sanches dynamise cette animation offensive, mais Weah échoue à deux reprises, d’abord sur un centre contré (64’) après une passe délice de Renato, ensuite sur une frappe à droite des buts de Bizot sur un service parfait de Yilmaz (66’). Le Stade Pierre Mauroy retient malgré tout son souffle quand les Brestois profitent d’ouvertures, et Honorat suspend même le temps quelques secondes sur un caviar de Le Douaron… mais sa reprise au point de penalty n’est miraculeusement pas cadrée (67’) ! Les vaillants Dogues tenteront jusqu’au bout, mais rien n’y fait : les ballons, comme les joueurs, n’arrivent pas à passer et les deux équipes se séparent sur un nul qui ne satisfait personne. Vraiment, personne. 



Pentagone_4.png LE MOMENT

Exceptionnellement, le "moment" de ce LOSC-Brest ne vient pas du match lui-même mais d'un peu plus loin, d'un peu plus tôt dans la soirée. Quel plaisir, en effet, de retrouver ces formidables images de l'arrivée des joueurs du LOSC sur le parvis du stade, acclamés par leurs fidèles supporters ! Cela faisait plus de 18 mois depuis le dernier "tapis rouge" de nos joueurs et, franchement, ça nous manquait terriblement. Vous nous manquiez terriblement.


 

Pentagone_8.png La stat

En ouvrant le score au terme d'une action de grande classe, notre attaquant canadien Jonathan David a marqué son 20ème but toutes compétitions confondues, en match officiel, sous les couleurs lilloises (tous l'ont néamoins été en championnat) ! Un palier certes symbolique mais qui fait tout de même de Jona' l'un des meilleurs buteurs de l'année 2021 en L1, puisque sur ses vingt réalisations en championnat depuis son arrivée en France, dix-huit ont été signées cette année. 

Icon_DIB-231021-10-40.jpg


Pentagone_6.png Le tweet

Touché par la disparition du jeune Joseph, 14 ans, le LOSC a tenu a profiter de la réception de Brest pour rendre hommage à ce jeune supporter et son courageux combat contre le cancer. Les joueurs ont ainsi porté un maillot pour Joseph durant l'avant match, ont accroché un maillot floqué dans les vestiaires, et observé une minute d'applaudissement. Une manière aussi de rappeler le partenariat entre le Club et le Centre Oscar Lambret à Lille, spécialisé dans la lutte contre les cancers pédiatriques... 

Pentagone_6.png LA SUITE

Un parfum de Ligue des Champions s'invitera en Ligue 1 Uber Eats la semaine prochaine, puisque les Dogues iront défier le Paris-Saint Germain au Parc des Princes (vendredi, à 21h) pour la 12ème journée de championnat. Les deux équipes, engagées dans la plus grande des compétitions européennes cette saison, se retrouveront pour un match chargé d'étincelles et d'émotions, avec pour nos Dogues la farouche intention de recoller au groupe de tête en L1. 
 


Pentagone_7.png la feuille de match
LOSC_0.pngLOSC – Stade Brestois 29 1200px-Logo_Stade_Brestois.svg__0.png 1-1 (1-1)

11ème journée de Ligue 1 Uber Eats - Saison 2021-2022
Samedi 23 octobre 2021, 21h - Stade Pierre Mauroy (toit ouvert) - 32 613 spectateurs -Temps sec et frais 


Arbitre : M.Turpin
Buts : David (19') pour le LOSC, Xeka (csc, 33') pour Brest
Avertissements : Reinildo (31'), pour le LOSC, Herelle (70'), Bizot (90'+2) pour Brest

LOSC : Grbić – Çelik, Fonte (c.), Djaló, Reinildo (Gudmundsson, 77') – Xeka (Sanches, 63'), André (Onana, 85'), Gomes (Bamba, 63') – Yilmaz (Ikoné, 77'), David, Weah
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Stade Brestois 29 : Bizot - Duverne, Chardonnet (c), Pierre Gabriel, Herelle (Brassier) - Belkebla, Honorat, Faivre, Le Douaron (Cardona), Magnetti (Agoume, ) - Mounié
Entraîneur : Michel Der-Zakarian