OSIMHEN LANCE LA SAISON 19-20

Ça y est, le grand jour est arrivé. L’excitation de l’avant-match, un Stade Pierre Mauroy en feu et des Dogues (très) ambitieux : tout est prêt pour vivre une grande première journée de Ligue 1 Conforama ! Et ça, les Lillois l’ont bien compris. L’entame de jeu est sérieuse et fait réapparaitre les promesses affichées lors du Fan Day, le week-end dernier. En parlant de promesse… Pour l’un de ses premiers ballons sous le maillot lillois, Osimhen l’envoie au fond des filets pour un but tout en puissance et détermination (1-0, 19’). Si les Nantais se rebiffent par Lima (27’) et Girotto (30’) sans inquiéter Maignan, les Dogues eux, ont les crocs ! Çelik (33’) et Bradaric (35’) s’approchent très dangereusement du but de Lafont et font vibrer un stade en ébullition. Pas plus d’occasions, c’est avec un but d’avance que les Lillois retournent au vestiaire.
 

NANTES RECOLLE, OSIMHEN ET LES DOGUES DÉCOLLENT !

De retour de la pause, les Dogues sont cueillis à froid par Girotto (1-1, 51’), heureux de voir sa frappe contrée par Çelik et finir dans la cage de Maignan. Les Nantais sont requinqués, à l’instar de Traoré qui pousse le portier lillois à la parade (54’), et profitent de Dogues moins appliqués qu’en première période. Le rythme soutenu a laissé place à un jeu lent profitable aux visiteurs, pourtant peu en vue lors des 45 premières minutes. Mais le LOSC peut compter sur un grand Mike Maignan. Le portier lillois, fort sur ses appuis, sort un arrêt important face à Moutoussamy (71’) et laisse les siens dans la course aux trois points. Dans cet objectif, le coach lance Yazici pour ses premiers pas lillois. Le Turc, tout juste entré, peut admirer les exploits d’un autre nouveau venu chez les Dogues : Osimhen. Lancé dans la surface, l’attaquant double la mise en solo et délivre les siens à dix minutes du terme (2-1, 81’). Le Nigérian, définitivement en grande forme, était tout proche de s’offrir un triplé (87’).

Ainsi s’achève cette première en championnat pour les Lillois qui s’offrent leur premier succès de la saison. Face à un adversaire nantais d’abord effacé puis menaçant, le LOSC a su faire dos rond pour aller chercher ses trois premiers points de la saison. Prometteur ! La suite ? Elle s'effectuera à Amiens le week-end prochain avant une nouvelle réception à la maison, celle de l'AS Saint-Etienne. Serez-vous là ? On compte sur vous ! 

Sign Email_J03_[LOSC_StETIENNE]_933x124_v1.png


losc1_7.png LOSC - FC Nantes 800px-FC-Nantes-blason-rvb.png 2-1 (1-0)

1ère journée de Ligue 1 Conforama, saison 19-20
Dimanche 11 août (15h00) - Stade Pierre Mauroy - 34 494 spectateurs.

Arbitre : M.Lesage
 

Buts : Osimhen (19', 81') pour le LOSC. Çelik (CSC) (51') pour le FC Nantes
Avertissements : Bamba (49'), Weah (65') pour le LOSC. Fabio (43'), Traoré (45'), Wague (77'), Pallois (94') pour le FC Nantes
 

LOSC : Maignan - Çelik, Fonte (cap.), Djalo, Bradaric - Ikoné (Reinildo, 87'), André, Soumaré (Maia, 56'), Bamba - Weah (Yazici, 68'), Osimhen
Entraîneur : Christophe Galtier
 

FC Nantes : Lafont - Fabio, Pallois, Lima, Wague - Traoré (Bamba, 87'), Coco (Moutoussamy, 15'), Touré, Girotto, Rongier - Coulibaly
Entraîneur : Christian Gourcuff
 


Les réactions