Passer ce nouvel obstacle avec vous

 

Pour accéder au Complexe Lucien Montagne de Wasquehal pour ce match (entrée gratuite), toutes les personnes (âgées de 12 ans et plus) devront présenter un pass sanitaire valide, accompagné en cas de besoin, d’un justificatif d’identité, conformément aux mesures gouvernementales en vigueur, c’est-à-dire :
 
- Un certificat de vaccination répondant au schéma vaccinal complet
- Un test PCR ou antigénique négatif datant de moins de 72 heures
- Un test PCR positif attestant du rétablissement de la Covid-19 d’au moins 11 jours et datant de moins de 6 mois.
 

Se méfier de Malouines qui se sont relancées

Depuis le coup d’envoi de ce championnat 2021-2022, les Lilloises comptent trois victoires à leur compteur contre VGA Saint-Maur (3-0), RC Strasbourg (2-1) et Stade Brestois 29 (1-3) pour un nul contre RC Lens (0-0). Le week-end passé, elles ont décroché leur premier succès en déplacement du côté de Brest (1-3) grâce à un doublé signé Azzaro (35’, 73’) et un but de Demeyere (55’). Du côté de l’US Saint-Malo, la saison a débuté par trois défaites par la plus petite des marges contre RC Strasbourg (1-2), Stade Brestois 29 (1-0) et US Orléans (0-1). Mais les Malouines ont stoppé cette spirale face au FC Nantes (2-2), dimanche dernier. Elles menaient même 2-0 grâce à un doublé de Mbala, avant de se faire rejoindre dans le temps additionnel sur un but de Ribeyra (90’+2). Méfiance.

211008 02.jpg
 

Le chiffre de la semaine : 1

Lors du déplacement sur les terres du Stade Brestois 29 (1-3), un pur produit de la formation du LOSC a effectué ses premiers pas en D2 avec l’équipe fanion. Au club depuis 2017, Lou Bogaert (17 ans) a disputé ses premières minutes à ce niveau en entrant en jeu au cours de la seconde période. La native de Villeneuve d’Ascq a remplacé une autre joueuse formée au LOSC, Maïté Boucly, à la 78e minute de la partie.
 

Dans le rétro de #LOSCUSSM

Lors de la saison 2016-2017 qui verra les Loscistes sacrées championnes de D2 et accéder à l’élite du football féminin, le LOSC et l’US Saint Malo se sont croisés par deux fois en championnat. Au match aller, le 20 novembre 2016, les Lilloises avaient largement raflé la mise face aux Malouines (7-0). Coryn avait signé un triplé (51’, 78’, 84’) pendant que Iloudje inscrivait un doublé (75’, 90’+3). Sailly avait quant à elle ouvert la voie (17’), avant que notre coach, alors joueuse, ne trouve, elle aussi, le chemin des filets (20’). Au retour, le 7 mai 2017, les deux formations se sont séparées sur un score de parité (1-1), Saint Malo avait fait la course en tête avant une égalisation sur le fil de Coutereels (90’+5).

211008 03.jpg
 

Dos à dos la saison passée

Avant l’arrêt des compétitions en raison de la crise sanitaire, le LOSC s’était déplacé du côté de Saint-Malo pour un match riche en rebondissements, le 13 septembre 2020. En retard à l’allumage après une (jolie) ouverture du score de Babinga (6’), les Lilloises recollent grâce à Azzaro qui ouvrait alors son compteur but au LOSC sur un centre téléguidé d’Elisor (12’). Si les Malouines vont ensuite repasser devant, la faute à un but de Banner (28’), les Lilloises renversent à leur tour la balance en seconde période. Mouchon marque de la tête sur un corner de Demeyere (48’), puis Elisor fait à son tour trembler les filets sur une offrande de Boucly (66’). Hélas, elles seront reprises sur le fil sur un but de Nassi (90’) et repartiront frustrées de ce déplacement…
 

La Dogue à suivre : Agathe Ollivier

Ce LOSC-US Saint-Malo aura certainement une saveur particulière pour notre Bretonne, Agathe Ollivier. Arrivée au LOSC en 2019 en provenance de… Saint-Malo, notre joueuse de 23 ans sortait alors d’une saison pleine avec le club malouin avec lequel elle avait disputé 22 matchs de championnat en D2. Depuis, sous la tunique lilloise, la native de Saint-Brieuc s’est fondue dans le collectif lillois, elle comptabilise ainsi 24 rencontres de D2 avec le LOSC. Et après deux années tronquées par la crise sanitaire, elle compte bien reprendre sa marche en avant sur le long chemin de la D1. En 2021-2022, elle a déjà joué l’intégralité des 4 premières journées et vient de délivrer une passe décisive à Lorena Azzaro lors du succès à Brest (1-3).

211008 04.jpg

 
L’adversaire à surveiller : Salma Amani

Salma Amani (31 ans) a rejoint le club de Saint Malo à l’intersaison après une saison sous les couleurs de Dijon FCO en D1 (14 matchs dont 8 comme titulaire). Et elle possède une sacrée carte de visite. Passée par Lorient (2004-2005), CNFE (2005-2007), Saint-Brieuc (2007-2011), Guingamp (2011-2017), Fleury (2017-2019) et Issy (2019-2020), la milieu de terrain affiche à son compteur une énorme expérience de l’élite avec 236 matchs de D1 et 35 buts inscrits. Elle a d’ailleurs joué avec Agathe Ollivier en D1 lors de l’exercice 2016-2017 à Guingamp.
 
Rendez-vous ce dimanche 10 octobre au Complexe Lucien Montagne de Wasquehal (entrée gratuite sur pass sanitaire) pour ce LOSC-US Saint Malo (14h).