Comme l’an dernier, le LOSC s’est frotté à l’équipe belge de Marc Couke lors de son troisième match de préparation estivale. Si Rodelin avait alors permis de l’emporter sur la côte flamande (0-1), le contexte s’avère être différent cette année, pour des Dogues qui concluent un stage harassant et lors duquel le travail demandé a été particulièrement durs pour les organismes. Mais quoi de plus logique en somme pour une équipe lilloise en lice en compétition officielle dans moins de deux semaines ? C’est justement tout l’intérêt de cette rencontre, où les Lillois ont dû puiser dans leurs dernières réserves et faire fi de la fatigue.

Une certitude : Enyeama est déjà prêt !

Dans ces cas de figure là, lorsque l’énergie manque à l’appel, on compense par le mental. Grâce à cela, les hommes de Frédéric Antonetti traversent un premier quart d’heure plutôt à leur main, même si aucune occasion franche ne vient le confirmer. Mais rapidement, ça se complique et jusqu’à la pause, les Dogues subissent : à la réception d'un centre, Vandendriesshe reprend, parade magnifique d'Enyeama (17'). On retrouve l'attaquant belge qui met de nouveau le gardien lillois à contribution (28', 32'), mais le rempart du LOSC se montre à chaque fois infranchissable. La seule timide tentative nordiste ? Elle est l’œuvre de Lopes, qui se bat sur son côté droit, parvient à récupérer le ballon et le catapulte vers les cages de Proto, sans force (23'). Autant être honnête, c’est à peu près tout pour cette première période.

La jeunesse prend le relai, tout le monde reste muet

Après la pause, de nombreux changements interviennent. Seul Civelli remet ça et voit dix autres acolytes le rejoindre sur la pelouse. Une pointe de fraicheur, histoire de retrouver du rythme et de l’allant. Seulement, les jambes sont décidément lourdes et face à un adversaire qui retrouvera la Jupiler League à Genk le 31 juillet, plus avancé dans sa préparation donc, difficile de surnager. On s’en remet alors aux deux occasions qui ont agrémenté ces quarante-cinq minutes : d’abord celle d’El Ghanassy sur son aile droite, qui force Maignan à boxer juste ce qu'il faut (70'). Puis celle de Mothiba, qui récupère un ballon inespéré et file vers les buts pour finalement constater son tir filer à droite des cages (79'). On en reste là pour cet ultime test placé au terme de ces dix jours touquettois. Place désormais à la suite et à la fin de la préparation d’été et un déplacement à Beveren prévu jeudi prochain (18h).

Feuille du 3e match de préparation - Saison 2016-2017

Samedi 16 juillet, 18h

LOSC - KV Ostende 0-0 (0-0)
Stade Ferdi Petit, temps chaud et sec, 200 spectateurs environ

Arbitre : M. Lannoy

But : -
Avertissement : Bossaerts (85’) pour le KV Ostende

LOSC
Enyeama (Maignan, 46’) - Corchia (Arcus, 46’), Basa (Sunzu, 46’), Civelli (Soumaoro, 68’), Soumaoro (Mendyl, 46’) (Corchia, 63’) (Kouamé, 76’) - Mavuba (c) (Amadou, 46’), Obbadi (Bissouma, 46’) - Lopes (Rodelin, 46’), Amalfitano (Benzia, 46’), Bauthéac (Nangis, 46’) - Mendes (Mothiba, 46’)
Entraîneur : Frédéric Antonetti

KV Ostende
Proto - Capon, Godeau, Milic, Antunes - Fernando, Jonckheere, Akoala (c), El Ghanassy - Siani, Vandendriesshe (Vandewiele, 46’)
Entraîneur : Yves Vanderhaeghe