Du LOSC dans les veines

Pur produit du centre de formation lillois (il a rejoint le club en 1993), Mathieu Debuchy a été lancé dans le grand bain de la Ligue 1 en janvier 2004 (FC Metz-LOSC, 0-1), à seulement 18 ans. D’abord positionné comme milieu de terrain, celui qui a participé à six épopées européennes sous la tunique losciste (deux C1 en 2005-2006 et 2006-2007 ainsi que quatre C3 en 2004-2005, 2005-2006, 2009-2010 et 2010-2011) s’est ensuite révélé en tant que défenseur latéral droit. L’ancien international Espoirs est souvent loué pour son état d’esprit et sa combativité sans faille, à l’image de l’incroyable abnégation affichée lors de Rennes-LOSC (1-2), le 21 février 2010 : handicapé par deux côtes fracturées, il avait distillé une merveille de passe impulsant le but vainqueur de son équipe au stade de la Route de Lorient. Sa rigueur défensive, associée à sa capacité de débordement et à sa justesse dans les centres, font aujourd’hui de lui l’un des tous meilleurs spécialistes français du poste. C’est donc tout sauf un hasard si le 11 août dernier, au sortir d’une saison particulièrement aboutie sous le maillot du LOSC, Mathieu Debuchy a répondu à sa première convocation en équipe de France pour la rencontre amicale (la première de l’ère Laurent Blanc) face à la Norvège (2-1).

Du haut de ses 174 matchs de Ligue 1, celui qui incarne parfaitement l’identité et les valeurs du LOSC prolonge ainsi l’aventure avec son club formateur. Personnellement et collectivement ambitieux, il constituera l’une des forces vives du groupe lillois qui entrera dans le Grand Stade Lille Métropole en juillet 2012.

Communiqué officiel du LOSC Lille Métropole