Le LOSC avait terminé l’exercice précédent sur un doublé historique Coupe de France-Championnat au soir d’un ultime succès face à Rennes (3-2), les Lillois ce lancent ce samedi dans une nouvelle aventure avec le coup d’envoi de la saison 2011-2012. Les Dogues étrennent leur statut de champion en titre par un déplacement dans l’antre de Nancy, à Marcel Picot, et entendent démarrer au mieux la compétition. Pour cette rencontre, Rudi Garcia doit composer avec la suspension de Chedjou, exclu lors du Trophée des Champions face à l’OM (4-5). L’entraîneur losciste doit aussi se passer des services de Rozehnal (ménisque), De Melo (tibia) et Bonnart (ischio-jambiers) mais peut en revanche compter sur la présence de ses recrues Payet, Pedretti et Basa, tous les trois titulaires au coup d’envoi. Il a également fait glisser Béria dans l’axe de la défense, ce qui permet à Souaré de débuter la rencontre sur le côté gauche. Le décor est planté, place au spectacle !

Les Dogues prennent la direction des opérations

Dès le coup d’envoi, les partenaires de Rio Mavuba mettent le pied sur le cuir pour essayer de développer leur jeu. Cela débouche sur la première frappe lilloise, elle est signée Balmont, le ballon passe au-dessus des cages de Grégorini (4è). La réplique nancéenne est immédiate avec un coup de tête rageur d’Hadji qui frôle la lucarne des buts de Landreau (5è). Le ton de la partie est donné. La possession de balle est à l’avantage des Lillois dans ce début de match, les joueurs de Rudi Garcia cherchent à ouvrir une brèche pour s’engouffrer dans le bloc de l’équipe lorraine. La pression nordiste s’’intensifie au fil des minutes et les situations offensives se multiplient en faveur du LOSC. Sur un corner tiré par Hazard, la reprise de la tête de Sow n’attrape pas la cible (22è). Le meilleur buteur du dernier championnat s’essaye ensuite sur coup franc, sans plus de réussite (24è). Dans la foulée, une action orchestré par le trio Pedretti-Sow-Hazard est tout proche de faire mouche (26è).

Balmont fait briller Grégorini, Debuchy trouve la faille !

L’emprise losciste se poursuit jusqu’à la pause sous une pluie battante, sans trouver une juste récompense, à l’image de ce centre-tir de Souaré capté par Grégorini (39è). C’est ensuite Balmont qui s’illustre sur une lourde frappe, après un service de Mavuba. Le portier de l’ASNL se détend et détourne d’une main ferme (43è). On en reste là pour ce premier acte à sens quasi unique. Les joueurs nordistes reviennent sur la pelouse de Marcel Picot avec la ferme intention de concrétiser leur emprise sur les débats. On repart sur des bases similaires avec une frappe de Balmont à ras de terre, Grégorini est à la parade (47è). Sur le corner qui suit, Basa tente de trouver la passe juste dans la mêlée. Le cuir arrive dans les pieds de Debuchy. Le numéro 2 du LOSC expédie le ballon hors de portée du gardien nancéen d’une reprise à ras de terre, signant au passage le premier but lillois en Ligue 1 de la saison 2011-2012 (0-1, 48è). Ce n’est que juste récompense.

Sur coup de pied arrêté, Nancy remet les compteurs à zéro

Les protégés de Rudi Garcia n’ont pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin, même si les Nancéens vont légitimement réagir pour essayer de recoller au score. Sur un centre de Debuchy, la reprise de la tête de Payet est arrêtée par Grégorini (49è). Les Lorrains s’enhardissent alors et Landreau doit s’employer sur un essai de Traoré (60è). Sur le corner qui en découle, Loties, à la lutte avec Béria, oblige ce dernier à marquer et à remettre les deux équipes à égalité de la tête (1-1, 61è). Tout peut désormais arriver dans un camp comme dans l’autre. Obraniak, sur coup franc, met Grégorini à contribution (73è), alors que Hadji rate la balle de break (76è). Nancy finit la rencontre à dix après l’expulsion de Bérenguer pour une faute sur Gueye (83è). Les Lillois poussent pour arracher la décision mais après quatre minutes de temps additionnel, les deux équipes se séparent sur un score de parité, malgré une ultime tête de Rodelin sur un corner d’Obraniak (90è+3).

La fiche du match : Nancy-LOSC 1-1 (0-0)
Stade Marcel Picot  - Arbitre : M. Kalt
Buts : Debuchy (48è) pour le LOSC, Béria (61è, csc) pour Nancy
Avertissements : Karaboué (24è), Diakité (37è) pour l’ASNL, Pedretti (28è), Souaré (53è), Basa (81è) pour le LOSC.
Carton rouge : Bérenguer (81è) pour Nancy
Nancy : Grégorini - Chrétien, André Luiz (Cap), Sami, Lemaître (Sané, 85è) - Bérenguer, Diakité (Jeannot, 66è), Karaboué, Brison, Traoré - Hadji. Entraîneur : J.Fernandez
LOSC : Landreau - Debuchy, Basa, Béria, Souaré – Balmont (Rodelin, 87è), Mavuba (Cap), Pedretti (Gueye, 76è) - Hazard, Sow, Payet (Obraniak, 67è). Entraîneur : R.Garcia