Au programme de ce LOSC In The City 24, partez notamment à la rencontre de Jérémy Pied (allez, on vous laisse découvrir la première question ci-dessous), découvrez un reportage au cœur du recrutement du LOSC ou encore un éclairage sur les deux recrues américaines du LOSC Féminines.

Salut Jérémy. Peux-tu nous expliquer comment tu es arrivé au football, toi le "montagnard"…

(sourire) J’ai grandi à Saint-Egrève, dans la banlieue de Grenoble, “dans la cuvette”, comme on dit là-bas. Mais paradoxalement, je n’ai jamais trop aimé le ski. Ma mère est aide-soignante et mon père électricien. J’ai un grand frère de deux ans mon aîné. En 1997, nos parents ont voulu nous faire faire du sport. Je n’avais pas de préférence, je voulais juste suivre mon frère qui partait sur le rugby. Mais au dernier moment il a changé pour le foot, alors je l’ai suivi. Je me débrouillais bien et au bout de deux ans, le papa d’un ami, qui était recruteur pour Grenoble, m’a proposé de venir. Mais c’était trop tôt. J’y suis finalement allé à 11 ans, en intégrant le sport-études du GF38, tout en rentrant chaque soir à la maison.

Pied.png