------ U17 ------
 

Une sacrée performance pour atteindre le dernier carré

Les joueurs de Stéphane Pichot sont passés par toutes les émotions durant ce quart de finale face au Stade Rennais (2-2, 3 tab à 5). Ils vont dans un premier temps faire la course en tête grâce à un doublé de Mpembele, d’abord sur un service de Beaucarny (23’), puis sur une offrande de Fatar (40’). Mais les Rennais vont se relancer juste avant la pause sur un pénalty de Tchaouna (44’), avant de recoller par Kadile (48’). Le score ne changera pas et les deux formations se départagent aux tirs aux buts. Côté Lillois, c’est un cinq sur cinq grâce à des tentatives réussies de Mpembele, Majid, Karamoko, Longonda et Nzongo, pour un arrêt de Lavallée et un bel exploit à la clé. Place maintenant à Monaco en demi-finale, ce samedi 25 mai à Béziers.   
Le 11 aligné par Stéphane Pichot : Lavallée - Bouleghcha, Nador, Nzongo, Ben Hamed - Longonda, Majid - Farès (Karamoko, 81'), Fatar, Beaucarny - Mpembele.
Non entrés : Cilli, Rolland, Mabanza, Raux (g).
 

Le classement des buteurs (championnat)

Farès 18 buts
Fatar 16 buts
Mpembele (+2) 16 buts
Beaucarny 9 buts
Karamoko 4 buts
Benbouzid 4 buts
Majid 3 buts
Courdant 2 buts
Nador 1 but
Rolland 1 but
Said 1 but
Ascone 1 but
Bouleghcha 1 but

L’analyse du coach, Stéphane Pichot

 

L’aventure continue…

« Nous étions un peu dans l’inconnu, même si j’avais observé cette équipe de Rennes en vidéo. C’était un vrai bon match, avec beaucoup d’intensité. Les garçons ont su répondre présent et mettre l’énergie qu’il fallait pour passer ce tour. Même si on gagne aux penalties, je pense que ce résultat est mérité. En début de match, j’ai senti mes joueurs stressés par l’enjeu, on perdait un peu trop de ballons. C’était un jeu de rapport de forces face à une équipe qui venait nous presser et qui jouait d’une manière assez directe. »

Quand le scénario s’inverse…

« Par la suite, on a pris les cartes en main pour mener logiquement 2-0. Juste avant la mi-temps, l’arbitre les relance un peu à mon avis car il y a une grosse faute contre nous au milieu de terrain non sifflée. Il s’en suit un corner et un ballon repoussé et contré par une main involontaire. L’arbitre leur accorde un pénalty. On savait qu’en début de deuxième, ça allait être difficile car les Rennais ont poussé et recollé sur un joli but. »
 
190520formation02.jpg
Crédit photo : Breizh images inside
 

Cinq sur cinq aux tirs aux buts

« Après le rapport mental s’est un peu inversé, mais on a malgré tout réussi à reprendre le contrôle, on a eu deux opportunités dans les dix dernières minutes contre une pour les Rennais. On aurait dû marquer ce troisième but, ça ne s’est pas fait, derrière, c’est la loterie des tirs aux buts. Maintenant, la séance a été bien maîtrisée par mes joueurs avec cinq penalties très bien tirés et Lucas (Lavallée) nous fait l’arrêt qu’il faut dès la première tentative rennaise. Ça nous envoie en demi-finale et les garçons sont récompensés de tous les efforts fournis. »

Des rendez-vous très formateurs

« C’est une très belle performance car Rennes est une référence en matière de formation, d’autant qu’ils avaient gagné l’année dernière et qu’ils avaient encore l’équipe et le potentiel pour encore aller très loin. On a fait un match plein, ça ne s’est pas joué à grand-chose, comme souvent lors de ce genre de confrontation. On est satisfait et on va essayer d’aller au bout, même si on tombe sur un gros morceau. Monaco a fait plier Sochaux, on travaille dessus et on a une semaine pour se préparer au mieux. Monaco fait partie des favoris, sur un match, on tentera de leur poser des problèmes. En tout cas, les garçons ont pris goût à ces rendez-vous à enjeux et ça au niveau de la formation, c’est très intéressant. Ce sont des match couperets où il ne faut pas faire d’erreur et où la concentration doit être encore plus élevée que d’habitude. Je trouve que c’est une formation en accéléré pour nos jeunes joueurs. »  

190520formation03.jpg
 

------ National 2 -----
 

La feuille de match

J29 : Bobigny AF-LOSC 1-1 (0-0)
Samedi 18 mai, Stade Auguste Delaune
Buts : (90’+2) pour Bobigny, Ouattara (84’, passe Okou) pour le LOSC.
LOSC : Chevalier - Ouro-Sama, Wackers, Gueye, Sadzoute - Niasse, Nlandu - Okou (De Ceita, 84'), Mouaddib, Faraj - Ouattara (Fatou, 84')
Non entrés : Herbin (g), Droehnle, Flips.
Entraîneur : Fernando Da Cruz

Le classement des buteurs (National 2)

Brym 10 buts
Faraj 8 buts
Okou 8 buts
Fatou 4 buts
Flips 3 buts
A.Ouattara (+1) 2 buts
Niasse 2 buts
Mouaddib 2 buts
Boukholda 2 buts
I.Ouattara 1 but
Nlandu 1 but
Pau 1 but
Keita 1 but
Gueye 1 but
Sadzoute 1 but

Le classement des passeurs (National 2)

Boukholda 9 passes
Faraj 6 passes
Okou (+1) 6 passes
Fatou 4 passes
Pau 2 passes
Brym 2 passes
A.Ouattara 2 passes
Nlandu 1 passe
Wackers 1 passe
Bassong 1 passe
Mouaddib 1 passe
Sadzoute 1 passe
Flips 1 passe
De Ceita 1 passe

190520formation04.jpg
 

Le programme de la 30e journée 

Samedi 25 mai (18h)
RC Lens-Ste Geneviève SP
Feignies/Aulnoye EFC-Schiltigheim SC
CS Sedan Ardennes-Belfort ASM FC
Saint-Maur Lusitanos-Epinal SA
LOSC-USCL >> billetterie https://bit.ly/2VBK87u  
FC Fleury 91-Arras FA
Croix Football IC-Stade de Reims
Bobigny AF- Haguenau FCSR
 
------ U19 ------
 

Sur la troisième marche du podium

 
LOSC-Amiens SC 8-1 (4-0)
Samedi 18 mai, Complexe sportif de Loos Ennequin
Buts : Bardeli (10’, passe Keita), Barry (17’, passe Keita, 42’, passe Condé), Condé (33’, passe Barry), Hamache (60’, passe Bardeli, 87’, passe Condé), Bultel (83’, passe Condé), Kanda (86’) pour le LOSC, Tokpa (69’) pour Amiens.
LOSC : Ghys - Kanda, Bangoura, Bultel, Ranucci - Keita (Boufarnana, 40'), Lesage - Barry, Bardeli, Bensaber (Hamache, 58') - Condé.
Non entrés : Dejonge (g), Pau.
Entraîneur : Mickaël Delestrez

Le classement des buteurs

Mouaddib 14 buts
Ouattara 13 buts
Barry (+2) 8 buts
De Ceita 7 buts
Hamache (+2) 7 buts
Flips 6 buts
Pau 5 buts
Mpembele 4 buts
Petkevicius 4 buts
Condé (+1) 3 buts
Bultel (+1) 3 buts
Cogalan 2 buts
Bardeli (+1) 2 buts
Herr 1 but
Keita 1 but
Kanda (+1) 1 but

190520formation05.jpg
 
------ U16 ------
 

Un champion qui restera invaincu

Les U16 ont bouclé leur championnat en tête du classement et conservent leur invincibilité. Les joueurs d’Orlando Silvestri terminent ainsi avec un bilan de 19 victoires et 3 nuls, mais également la meilleure attaque (60 buts marqués) et la meilleure défense (14 buts encaissés). Pour leur ultime sortie, ils ont gagné contre Château Estampes (4-1) grâce à des buts de Zampa, Said, El Fatmi et Mercier.
Le onze aligné : Moreira - Roetynck, Mercier, L.Cilli, Raghouber - Gaci, Zampa (Macon, 58'), Buayi-Kiala (Nzete, 58') - Bouanani (Bel Mokhtar, 58'), El Fatmi, Saïd (Bouanani, 79').