Carrousel_Billetterie_[LOSC_MONACO]_1980x380_parrainage_2.png

1- PARCE QUE… Les Dogues évoluent dans leur jardin…

On ne va pas se raconter de salades, avec un unique faux pas et neuf victoires au compteur en quatorze matchs à la maison, nos Dogues détestent faire chou blanc dans leur jardin. Et d’ailleurs, pour continuer de cultiver la gagne, on miserait bien sur une patate de Leão dans les fi lets monégasques (même s’il faut poireauter jusqu’au bout du temps additionnel…). Oui, ça peut rendre triste les hommes de Leonardo (Jardim). Mais ça, c’est pas nos oignons…

190313Photo01.png
 

2- PARCE QUE… L’ASM n’est plus la même…

À la mi-saison, l’AS Monaco était en danger et campait à la 19e place. Puis Leonardo Jardim est revenu sur le Rocher, trois mois après l’avoir quitté. Avec un effectif consolidé à base de Fabregas, Champion du Monde 2010, Naldo, défenseur expérimenté ou encore Ballo-Touré… que l’on connaît. Et ça change tout, puisque le spectre de la relégation s’éloigne pour les hommes de la Principauté, désormais 17èmes et invaincus en Ligue 1 depuis le retour du technicien portugais sur le banc.
 

3- PARCE QUE… Rony Lopes revient au Stade Pierre Mauroy.

Prêté au LOSC à deux reprises (par Manchester City d’abord, puis par l’AS Monaco ensuite), Rony Lopes s’épanouit aujourd’hui dans une équipe monégasque qui revit. Après une blessure qui l’a éloigné des terrains durant quelques mois, le Portugais est un acteur important dans le retour aux affaires du club de la Principauté. Autant dire qu’il faudra s’en méfier… Mais rien ne vous empêche de le saluer, avant ou après le match au même titre que les autres anciens Lillois : Aholou, Ballo-Touré et Sidibé.

190313Lopes.png
 

4- PARCE QUE… Le vendredi… ça nous sourit.

Ah le vendredi… Cette douce odeur du week-end qui se profi le à l’horizon. Pour les Dogues, ce bonheur est partagé, en témoignent leurs résultats lors de chaque réception un vendredi au Stade Pierre Mauroy. Lors du jour de Vénus, le LOSC a accueilli trois équipes en son antre : Strasbourg, Amiens et Nice. Résultat ? Un match nul et deux victoires dont une écrasante (4-0) face aux Aiglons voisins de … l’AS Monaco, prochain adversaire du LOSC ce vendredi. Si ce n’est pas un signe…



190313wil.png
Carrousel_Billetterie_[LOSC_MONACO]_1980x380_parrainage_2.png