Un perpétuel outsider

4AptLTzj.jpgL’AS Excelsior est le club de la ville de Saint-Joseph, située au sud de l’île de la Réunion (974), dans l’Océan Indien, ce qui fait d’ailleurs d’elle la commune la plus australe de France. Les amateurs de randonnées connaissent forcément cette cité de 36 500 habitants pour sa proximité avec le légendaire volcan du Piton de la Fournaise.

Loin des géants locaux que sont la SS Saint-Louisienne ou la JS Saint-Pierroise, écuries les plus titrés de l’île, le pensionnaire du petit stade Raphaël Babet (1 900 places) a déjà remporté le championnat réunionnais une fois (1974) et la coupe à quatre reprises (2004, 2005, 2014, 2015). Depuis 2015, les Tangos sont entraînés par Bernard Mahmoud, un ancien footballeur professionnel notamment passé par Metz et Lorient dans les années 80. Ils sont actuellement quatrièmes (sur 14 équipes) de D1R, l’élite du football local.
 

De la Champions League africaine…

De par sa situation géographique, la Ligue Réunionnaise de Football est non seulement affiliée à la Fédération Française de Football, mais également à la CAF (Confédération Africaine de Football). Si bien que les vainqueurs du championnat et de la coupe obtiennent chaque saison leur billet pour les tours préliminaires des différentes compétitions africaines (Ligue des Champions de la CAF et Coupe de la CAF). En 2006, l’Excelsior a ainsi disputé le tout premier match de Champions League africaine de son histoire, face aux Malgaches de l’USCA Foot (3-1, 0-2).
 

… À la Coupe de France

Non, leur voyage au Stade Pierre Mauroy ce samedi ne prendra pas des allures de périple inaugural pour les Tangos. Le 12 novembre dernier en Coupe de France, les hommes de Bernard Mahmoud venaient se défaire d’Avoine-Chinon-Cinais (CFA2), sur leur terrain (1-1, 2 tab à 4). Avant le match, ils avaient d'ailleurs reçu la visite de Dimitri Payet, du côté de Clairefontaine où ils s'étaient mis au vert.


Une performance qui permit notamment aux Réunionnais de recevoir (et de triompher) face au FC Mulhouse (CFA) (1-1, 3 tab à 0) au tour suivant.

En revanche, la présence de l’Excelsior au stade des 1/32es de finale de la Coupe de France est une première. Jusqu’à présent, les oranges n’avait pas su franchir l’obstacle du 8e tour. C’était notamment le cas en 2009, mais le SCO Angers (L2) s’était montré plus fort sur ses terres (5-0). D’ailleurs, seuls trois clubs réunionnais sont parvenus à atteindre ce stade de la compétition à travers l’histoire (Saint-Louis, 1994 ; AS Jeanne d’Arc, 2008 et Sainte-Marienne, 2015).


Une bonne dose d’expérience

Le football métropolitain ? Eux ils connaissent déjà. Plusieurs joueurs de l’Excelsior ont déjà porté les couleurs de clubs pros en Europe. C’est notamment le cas de Mickaël Grondin (Lens, Laval), Rodolphe K’Bidi (PSG, CA Bastia), Vincent Acapandié (Auxerre, Arles-Avignon), Samy Derras (Sienne), Mohamed El Madaghri (Clermont), Benjamin Pythie (Le Havre)…​
 

#LOSCASE, le "Payetico"

Un seul joueur a porté les maillots lillois et Saint-Joséphois à travers l’histoire. Et il est aujourd’hui un cadre de l’Équipe de France. Revenu sur son île natale après une première expérience en métropole (Le Havre), Dimitri Payet signe une licence à l’Excelsior où il est rapidement surclassé et lancé en D1R. Très vite, son talent explose et le voilà reparti pour l’Europe. La suite, on la connaît. Nantes, Saint-Étienne, Lille, Marseille, West Ham, les Bleus…
 

 

L’ancien Dogue sera d’ailleurs au coup d’envoi fictif de ce "Payetico" inédit, ce samedi (15h) au Stade Pierre Mauroy.

1_101.jpg

 

De la canicule au blizzard ?

9 500 kilomètres, trois heures de décalage horaire et… environ 25°C de choc thermique défavorable. En posant le pied en métropole, lundi, les Ultramarins ont entamé une progressive acclimatation à des conditions de jeu assez différentes de celles auxquelles ils sont habitués.

FullSizeRe2nder.jpg FullSizeRe1nder.jpg
 

VOTRE PLACE POUR LOSC-AS EXCELSIOR À PARTIR DE 6€/8€

1980x380-Carrousel_0_0.jpg