​TOUJOURS DANS LA COURSE POUR LA MONTÉE

 

« Nos objectifs initiaux sont toujours d’actualité puisque nous restons dans la course pour la montée grâce à notre succès en match en retard contre Orléans (2-0) juste avant les fêtes. Cette victoire nous a permis de revenir à la hauteur du leader, Metz au classement, même si au goal-average particulier, nous sommes deuxièmes (en cas d’égalité de points, c’est la confrontation entre les 2 équipes qui permet de les départager au classement et les Lilloises ont perdu la première manche à Metz, 2-1). Nous finissons aussi à mi-parcours avec la deuxième meilleure défense et la deuxième meilleure attaque. Même si la saison est encore loin d’être terminée, nous sommes toujours là et c’est très important. »
 

DSC_5508.jpg

 

Un état d’esprit à conserver et bonifier

 

« Le gros point positif à maintenir sur la seconde moitié du championnat, c’est l’état d’esprit du groupe. On sent un groupe très solidaire, très uni où chacune a sa carte à jouer. C’est important que chacune se sente concernée jusqu’au bout car on aura besoin de tout le monde jusqu’au 22 mai. Ce groupe a affiché des ressources mentales qui nous a permis de vivre différents scénarios. Je pense à la victoire contre Strasbourg (2-1) à la 93’ ou au succès contre la Roche (3-2) après avoir été mené 2-0… On doit aussi maintenir cette rigueur défensive qui nous permet de passer le moins de temps possible sans ballon et enfin, continuer à avoir plusieurs joueuses décisives ! »

Rester maître des lieux à la maison

 

« C’est important que nous restions invaincues à domicile. Malgré les changements de terrain (Luchin, Camphin, Wasquehal), les filles restent performantes à la maison, ce qui nous permet d’aborder les prochaines rencontres avec ce petit supplément de confiance. Maintenant, dans les points à améliorer, il faut que nous soyons plus exigeantes sur le fait de maintenir l’intensité de travail durant tout le match. On a tendance à se "suffire" d’une mi-temps, on doit le corriger pour éviter d’être dans la réaction face à certains adversaires. Car cette saison, il n’y a pas de "petits", tout le monde est redoutable. »

1_28.jpg

Bien démarrer 2022 en Coupe de France

 

« C’est un tirage intéressant face à Issy pour deux raisons : tout d’abord, c’est une équipe de D1, ce qui nous permettra d’avoir une très bonne opposition avant d’aller jouer au Havre en championnat et donc de se mettre directement dans le bain. Deuxièmement, c’est une équipe qui connaît une première moitié de saison un peu difficile, même si ça reste bien entendu de la D1, ce qui peut nous laisser un peu d’espoir pour se qualifier. »

Merci Rachel Saidi et meilleurs vœux pour cette année 2022.