Quel regard portes-tu sur ta première partie de saison sous le maillot lillois ?

« La première partie de saison a été assez bonne pour nous, notamment à domicile où nous enchaînons les bons résultats. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à égaler le nombre de points de la saison dernière à cause de la défaite à Monaco lors de la dernière journée de la phase aller. Nous sommes sur le bon chemin, je pense que nous allons réaliser une bonne deuxième partie de saison afin d’atteindre nos objectifs ».

Cette saison, vous avez joué la Champions League. Qu’est-ce qu’il a manqué au LOSC pour accrocher quelque chose ?
« Nous n'avons pas été mauvais lors de nos différents matchs, que ce soit contre l’Ajax, Chelsea ou encore Valence. Nous avons livré de bonnes rencontres, mais il nous a manqué un peu d’efficacité et de réalisme dans le dernier geste. Ce qui est sûr, c’est que c’était une très bonne expérience pour notre groupe. Nous avons beaucoup appris de cette campagne européenne. Si on y retourne la saison prochaine, je suis persuadé qu’on pourra faire encore mieux. On doit s’habituer à disputer la Champions League tous les ans ».

renato ucl.png

À titre personnel, comment s’est passée ton intégration au LOSC ?
« Je suis arrivé au LOSC depuis quelques mois seulement, mais je me sens très bien adapté, que ce soit au sein club, à la ville de Lille ou au pays. J’ai eu plusieurs problèmes physiques qui m’ont empêché de jouer avec régularité en début de saison. Malgré cette absence sur le terrain, j’ai pu compter sur mes coéquipiers, dont les Portugais du club, notamment José Fonte. Leur soutien m’a aidé à m’adapter rapidement. Je me sens très bien ici, au LOSC ».

Depuis plusieurs semaines, on sent un Renato Sanches totalement libéré sur le terrain. Tu confirmes ?
« Je me sens très bien, je suis très content de mes récentes performances et surtout, je suis très content de jouer au football. J’ai beaucoup travaillé pour retrouver mon niveau de jeu, mon potentiel, ainsi que la confiance en moi. Mes coéquipiers et le staff croient en moi. Cela m’aide et grâce à tout ça, je me sens de mieux en mieux. Je veux continuer à évoluer et à bien jouer pour offrir beaucoup de plaisir à nos supporters ».

Contre Montpellier, tu as marqué ton premier but sous les couleurs lilloises.
« (Sourire) Oui, je me souviens très bien ! C’était un moment d’euphorie. Je me suis senti très heureux lors que j’ai vu le ballon entrer dans le but. Avant le match, j’avais prévenu mes coéquipiers que je marquerai contre Montpellier. Je cherchais ce but depuis un moment déjà, je tentais beaucoup ma chance. Cette fois, c’est rentré, et c’était un moment merveilleux, surtout que c’était le but de la victoire ! Cette première réalisation sous le maillot du LOSC, au Stade Pierre Mauroy et dans le championnat de France, c’est un souvenir qui restera gravé dans ma mémoire toute ma vie ».

Sans titre-2_7.png

Il t’a fallu un temps d’adaptation au football français ?
« Au début, ce n’était pas facile. J’arrivais en provenance d’une équipe qui disputait un football différent, dans un championnat différent. Il m’a alors fallu prendre le temps de m’adapter à ma nouvelle vie, ce qui m’a pris environ un mois. Grâce à ce temps d’adaptation, je me suis intégré à mes coéquipiers, au staff et au système de jeu de l’équipe. Cela me permet désormais de montrer mes valeurs et donner le meilleur de moi-même ».

À ce propos, en quoi la Ligue 1 est-elle différente de ce que tu as connu en Allemagne, en Angleterre ou au Portugal ?
« Chaque championnat a ses points faibles et ses points forts. Le championnat de France est très physique, très compétitif, il y a énormément de joueurs de talents. Si on y retire le Paris Saint-Germain, toutes les équipes se valent. C’est un championnat qui ressemble plus à la Premier League parmi ceux dans lesquels j’ai évolué. C’est très physique et très rapide, il faut s’imposer continuellement ».

Sans titre-2_8.png

Quelles sont tes ambitions ici, avec le LOSC ?
« Mon objectif principal, c’est de continuer à aider mon club à atteindre ses objectifs, à savoir faire aussi bien que la saison dernière. Nous devons terminer sur le podium pour jouer la Champions League la saison prochaine. Pour ma part, je dois continuer à travailler et m’adapter pour continuer à aider mes coéquipiers et mon club ».

Tu parlais du PSG. C’est votre prochain adversaire en Ligue 1 Conforama. Que peut-on attendre de ce match ?
« Le match contre le Paris Saint-Germain, ce sera un très grand rendez-vous. De notre côté, on voudra faire mieux que le match de la phase aller, chez eux. Au Stade Pierre Mauroy, nous sommes imbattables en championnat, on a gagné tous nos matchs sauf deux dans lesquels nous avons fait match nul. Ce qui est sûr, c’est qu’on voudra faire un bon résultat pour atteindre nos objectifs, même si nous gardons en tête que c'est un adversaire très difficile à jouer. Nous allons tout donner pour remporter la victoire devant nos supporters ».

Qu’est-ce qu’on peut souhaiter à Renato Sanches ?
« Beaucoup de chance et beaucoup d’ondes positives afin que je puisse continuer à faire ce que j’aime, à savoir jouer au football, mais aussi que le club réussisse à atteindre ses objectifs à la fin de la saison. Je souhaite pour ma part offrir beaucoup de bonheur aux supporters. Allez le LOSC ! »

Sans titre-2_9.png