Une affiche alléchante. Pour son quatrième et avant-dernier match amical, le LOSC défiait le SL Benfica à Faro (Portugal). Sous les yeux de José Fonte ou encore Renato Sanches, absents de la feuille de match, Jocelyn Gourvennec procédait à deux changements par rapport au match nul contre le KV Kortrijk (1-1). Buteur face aux Belges, Yusuf Yazici prenait place au milieu quand Luiz Araujo retrouvait le couloir droit.

le jeu lillois se met en place

Titulaire au milieu aux côtés de Benjamin André, Yusuf Yazici était le premier à se montrer dangereux d'une frappe déviée, malgré des débats très équilibrés. La fluidité du jeu lillois se mettait doucement en place, et Jonathan David était devancé d'un cheveu par Verissimo après un bon débordement de Jonathan Ikoné. Surpris sur corner par Gonçalo Ramos (0-1, 29'), les Dogues ne se démobilisaient pas mais butaient sur un Odysseas serein. C'est finalement en toute fin de première période que la plus grosse occasion lilloise arrivait, juste après une parade solide de Léo Jardim en face à face. Reinildo déboulait couloir gauche et offrait une talonnade délicieuse pour Jonathan David. La frappe du Canadien fracassait la transversale. Dans la foulée, notre numéro 9 butait sur Odysseas, avant que la tête de Reinildo ne connaisse le même sort. Un résultat frustrant à la pause tant nos Lillois nous ont offert du jeu.

quand les montants s'en mêlent

Résistants, nos Dogues entamaient la deuxième période avec solidarité et combativité, et ce malgré la maîtrise portugaise. Preuve en est, Zeki Çelik manquait de peu le cadre d’une frappe en angle fermé. Et dans la foulée, un deuxième montant barrait la route aux Lillois quand Luiz Araujo, lancé, butait sur le poteau de Leite. La défense lilloise tenait et Jocelyn Gourvennec procédait à plusieurs changements. Parmi ceux-ci, Burak Yilmaz, qui retrouvait le maillot lillois, lui qui n’avait pas disputé la moindre minute depuis une certaine soirée, le 23 mai dernier. Un gros turn over plus tard et les Dogues finissaient fort. Mais ni Timothy Weah, devancé in extremis, ni Reinildo, contré, ne parvenaient à faire trembler les filets portugais. Un score frustrant (1-0) mais une fluidité dans le jeu retrouvée.

Dans 3 jours, le LOSC retrouvera l’Estàdio Algarve pour y défier le FC Porto, ultime test avant le Trophée des Champions, le 1er août prochain, contre le Paris Saint-Germain.


Pentagone_7.png la feuille de match
SL BENFICA – LOSC 1-0 (1-0)

 

Match Amical
Jeudi 22 juillet 2021, 21h00 - Estádio Algarve 


SL Benfica : Odysseas (Leite 46') – Gilberto (Bernardo 76'), Verissimo (Gabriel 76'), Vertonghen, Grimaldo (Dias 76') – Rafa (Florentino 76'), Weigl, Mario (Pinho 86'), Pizzi (cap.)(Gedson 60') – Waldschmidt (Taarabt 60'), Ramos (Seferovic 60')
Entraîneur : Jorge Jesus

LOSC : Jardim – Çelik (Bradaric 76'), Djaló, Botman (Niasse 76'), Reinildo – Araujo (Lihadji 63'), André (cap.), Yazici (Ascone 76'), Bamba (Gomes 76') – Ikoné (Weah 63'), David (Yilmaz 63')
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

But : Ramos (29') pour le SL Benfica.