Pentagone_8.png LE CONTEXTE

Des vents contraires soufflent sur les plaines de la Bretagne armoricaine ce mercredi soir : côté Rennais (2e de L1), la bise souffle dans leur dos, avec une impressionnante série de six victoires en sept matchs et une invincibilité depuis septembre. Côté Lillois, 13e au classement, c'est plus contrasté, avec une succession de matchs nuls à domicile (Angers, Brest, Nantes), et un douloureux combo de six matchs sans victoires en championnat. Pour faire front dans la tempête bretonne, nos Dogues peuvent toutefois compter sur le retour de leur roc Sven Botman, blessé depuis deux mois.

Icon_DIB-011221-10-42_0.jpg

Pentagone_3.png LE MATCH

Ils ont les ballons, on a les occasions ! Face à des Rennais possessifs (60%), les Dogues commencent par faire le dos rond - et quand Terrier glisse une balle de but dès la 6' en remisant aux six mètres, Grbić et ses coéquipiers sont bien heureux qu'il ne trouve personne. Cinq minutes plus tard, la frappe de Truffert à l'entée de la surface ne trouve là encore aucun pied rennais, mais des gants lillois. Les minutes défilent et peu à peu, nos Lillois reprennent du mordant : Reinildo et Weah tentent des frappes lointaines, signe que le rapport de force s'équilibre. En contre, le LOSC fait reculer le bloc breton, jusqu'à cette ouverture lumineuse de Renato Sanches à droite pour Weah, qui remise vers Xeka au point de penalty, lequel ne se manque pas pour ouvrir le score (1-0, 30'). Les Rennais, surpris, tentent alors une révolte - et le même refrain s'enclenche : domination rennaise, puis but lillois à la 45' sur un ballon travaillé tout seul par Renato, qui déboule à gauche, feinte une première frappe pour gratter un mètre, puis place un tir puissant entre une forêt de jambes. Deux buts d'avance à la mi-temps !

Icon_DIB-011221-10-60_0.jpg

 

Mais on le sait, les Dogues ont déjà connu leur part de désillusions après avoir ouvert le score - ils ont même perdu 11 points cette saison après avoir mené au tableau d'affichage. Alors, à force d'efforts et de solidarité, les Lillois ont fait bloc et, pendant 35 minutes, empêché toute forme de danger de la part des hommes de Bruno Genesio (expulsé pour contestation en fin de match). Jusqu'à cet ultime frisson lorsque Bourigeaud réduit finalement la marque (85'), la seconde mi-temps dégageait même l'image d'une domination tranquille, mais il était dit que l'exploit ne se paierait pas sans une dose de suspense... et de stress. Sauf que cette fois, le sérieux et le mental étaient lillois. La victoire, cette fois, également. Enfin. 

 

Pentagone_5.png L'HOMME

Irrésistible Renato Sanches, qui réussit une avant dernière passe décisive sur le premier but lillois, et s'adjuge tout seul le second sur une percée pleine de finesse et de puissance conjuguées. Le Portugais semble bien loin de son début de saison pourri par une blessure, et quand il joue comme ça, difficile de lui prendre le ballon des pieds. Remplacé à la 70' par Onana pour consolider l'entrejeu lillois et permettre à notre héros du jour de souffler avant d'enchaîner dans les prochaines semaines.

Icon_DIB-011221-10-64_0.jpg

 

Pentagone_8.png La Stat

Benjamin André a gagné seize duels ce soir ; seul Neymar avec le PSG en a gagné plus cette saison lors d’un match de Ligue 1. Notre numéro 21 est au passage le joueur qui a remporté le plus de duels dans l’élite en 2021/22 : 150 !

 

Pentagone_6.png LA SUITE

Retour à la maison avec la réception de l'ESTAC Troyes pour le compte de la 17ème journée de L1 Uber Eats, ce samedi à 19h. Une rencontre capitale dans la quête de points, et de places, pour nos Dogues en championnat ; nous comptons sur chacun d'entre vous pour venir les encourager de toutes vos forces, et qui sait les motiver encore davantage avant le défi Wolfsburg-LOSC en UEFA Champions League de la semaine suivante !
 


Pentagone_7.png la feuille de match
300.pngStade Rennais FC – LOSC LOSC_0.png 1-2 (0-2)

16ème journée de Ligue 1 Uber Eats - Saison 2021-2022
Mercredi 1 décembre 2021, 21h - Roazhon Park - Temps froid et pluvieux


Arbitre : Mme Frappart
Buts : Xeka (31'), Sanches (45') pour le LOSC, Bourigeaud (85')
Avertissements : Martin (65'), Meling (90') pour le Stade Rennais, Reinildo (89') pour le LOSC

LOSC : Grbić – Djaló, Fonte (c.), Botman, Reinildo – Sanches (Onana, 70'), Xeka, André, Bamba (Bradaric, 90') – Weah (Yilmaz, 78'), David (Ikoné, 70')
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Stade Rennais : Gomis - Traoré (Assignon, 70'), Omari, Aguerd, Truffert (Meling, 60') - Bourigeaud, Martin, Santamaria (Guirassy, 60'), Sulemana (Doku, 60') - Laborde, Terrier (Majer, 45')
Entraîneur : Bruno Genesio