Une finale avant même le début du championnat. Voilà ce qui attendait les Lillois à Tel Aviv (Israël) ce dimanche soir. Face au Paris Saint-Germain, vainqueur de la Coupe de France 2020, les Dogues voulaient assumer leur statut de Champions de France à une semaine de la première journée de championnat, à Metz (dimanche 8 août, 17h).
WhatsApp Image 2021-08-03 at 18.09.47_0.jpeg


Un but venu d’ailleurs

D’entrée de jeu, nos Lillois se montraient agressifs et se procuraient une occasion sur coup de pied arrêté, mais Keylor Navas sortait la frappe de Burak Yilmaz. Face au bon début de match des Dogues, les Parisiens tentaient de poser le pied sur le ballon, sans parvenir à inquiéter l'arrière garde nordiste, à l'image d'une frappe très lointaine d’Ander Herrera repoussée par Jardim à la demi-heure de jeu. Dangereux en contre face à la possession stérile de leurs adversaires, les hommes de Jocelyn Gourvennec passaient tout proche d’ouvrir le score, mais Burak Yilmaz butait sur Keylor Navas à nouveau. Mais ça, c'était avant que Xeka ne décide d'envoyer un véritable missile dans la lucarne parisienne pour ouvrir le score à quelques secondes de la pause, récompensant la solidité nordiste dans ce premier acte (1-0, 45').
WhatsApp Image 2021-08-03 at 18.15.12.jpeg


Solidarité, exemplarité : un mental de Champions

Au retour des vestiaires et face à la chaleur de Tel Aviv, les Dogues se montraient courageux. Résistants face aux attaques et aux longues phases de conservations parisiennes, les Lillois amenaient le danger en contre, encore et toujours par Burak Yilmaz. Malgré sa possession, le Paris Saint-Germain peinait à inquiéter José Fonte et ses partenaires de la défense. Les Parisiens pensaient égaliser avec Icardi, mais l’arbitre signalait logiquement une position de hors-jeu. Dans les derniers instants, face aux attaques successives du club de la capitale, Léo Jardim sauvait les siens d’un arrêt décisif. Un arrêt synonyme de titre puisque l’arbitre sifflait la fin du match quelques minutes plus tard.
 
Le Champion de France remporte le Trophée des Champions pour la première fois de son histoire, mettant fin à huit années de domination parisienne. De quoi démarrer une saison 2021/22 de la meilleure des manières. Allez le LOSC !
WhatsApp Image 2021-08-03 at 18.09.47 (1).jpeg


Pentagone_7.png la feuille de match
LOSC – PSG 1-0 (1-0)

 

Trophée des Champions
Dimanche 1 août 2021, 20h00 - Bloomfield Stadium


LOSC : Jardim – Djalo, Botman, Fonte (cap.), Reinildo – Bamba (Bradaric 85'), André, Xeka (Yazici 79'), Araujo (Ikoné 85') – David (Weah 76'), Yilmaz
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

LOSC : Navas – Hakimi, Kimpembe (cap.)(Kurzawa 81'), Kehrer, Diallo – Danilo, Herrera, Dina Ebimbe (Wijnaldum 71') – Draxler, Icardi, Kalimuendo (Gharbi 81')
Entraîneur : Mauricio Pochettino

But : Xeka (45') pour le LOSC