Frédéric Thiriez soulignait récemment à quel point il était « capital pour l’avenir de tous nos clubs que la France tienne son rang dans le concert européen et que nous soutenions en conséquence les efforts de ceux qui nous y représentent », alertant sur le risque pour la France de perdre sa 5ème place à l’indice UEFA au profit du Portugal si les performances des clubs français ne sont pas meilleures que la saison passée.

Le LOSC disputera le 22 novembre un match décisif pour son avenir européen face au CSKA Moscou alors qu’une journée de championnat est programmée 3 jours avant ce déplacement capital en Russie. Le club fera ainsi demain la demande officielle à la LFP d’avancer la rencontre TFC-LOSC au 18 novembre afin de bénéficier d’une journée de préparation supplémentaire et de se mettre dans les meilleures conditions pour disputer son match européen et défendre au mieux son intérêt sportif au même titre que celui du football français.

Le LOSC ne pourrait comprendre et accepter qu’une nouvelle programmation incohérente et inéquitable, après les 2 séries de 3 matches en 7 jours autour des rencontres LOSC-CSKA Moscou et Inter Milan-LOSC, puisse se reproduire. Nous avons pu voir que cela était extrêmement nuisible à l’intégrité physique de ses joueurs, à la qualité du spectacle pour les diffuseurs et spectateurs, à ses performances en Ligue 1 et en coupe d’Europe et ainsi à l’intérêt supérieur du football français.

Le LOSC ne demande pas à être favorisé. Mais il demande logiquement, pour lui comme pour tous les clubs français engagés en coupe d’Europe, à ne pas être désavantagé et fait appel au bon sens des instances nationales du football et de son président pour répondre favorablement à sa légitime requête.

Aujourd’hui, l’occasion est bonne pour le président de la LFP d’allier la parole aux actes et de manifester activement son soutien. En accédant à la demande du LOSC, comme à celles que pourraient faire d’autres clubs de L1 participant aux coupes d’Europe, la Ligue trouverait un bon moyen d’œuvrer concrètement en faveur de la compétitivité du football français et de ses clubs sur la scène européenne.

Communiqué officiel du LOSC Lille Métropole