Un talent inné à développer

Natif de Marseille, Chahreddine Boukholda est rapidement repéré de par ses facilités techniques alors qu’il survole la catégorie U19 avec son club d’Air Bel. Forcément courtisé, c’est avec l’AS Monaco - un club qu’il rejoint en 2011 - que ce milieu de terrain offensif (1.79m, 60kg) va faire ses classes au sein de l’académie monégasque. Et c’est lors d’un match face à l’OM avec les U19 de l’AS Monaco qu’il attire, dès 2015, le regard d’un certain Marcelo Bielsa, le néo coach losciste. Celui que l’on surnomme "Chano" a disputé cette saison 15 matchs de CFA avec la réserve de l’ASM.
 
Voilà donc un nouveau joueur promis à un bel avenir qui vient garnir les rangs lillois à l’aube de cet exercice 2017-2018. Bienvenue au LOSC Chahreddine !



Les premiers mots de Chahreddine Boukholda : « C’est une nouvelle aventure qui commence pour moi avec ce grand projet mené par le LOSC. Dès les premiers contacts, j’ai pu percevoir les ambitions du club. La proposition de le rejoindre ne se refusait tout simplement pas. Mon style ? Je suis un milieu offensif plutôt axial, je joue pour mes coéquipiers, pour essayer de les faire marquer, et toujours pour me faire plaisir également. »
 
L’œil de Marc Ingla (CEO du LOSC) : « Chano est un joueur spécial, un numéro dix, très élégant dans son jeu, qui possède un important potentiel. On mise sur lui pour l’avenir. Marcelo Bielsa a des yeux partout et on sait que l’une des qualités de notre entraîneur est de donner des opportunités aux jeunes joueurs d’intégrer l’équipe première. Chano peut être de ceux-là. On lui souhaite en tout cas une bonne intégration. »