Un duel décisif. « Nous savons que l’OM est une très bonne équipe. Comme le LOSC, elle joue le haut du tableau et les Phocéens sont devant, pour le moment. Ce match sera certainement plus engagé que celui face à Lorient, dimanche dernier (5-0), avec des joueurs costauds en face, des duels plus importants. Le LOSC aussi, bénéficie d’atouts, à faire valoir. À domicile, avec notre public, nous voulons montrer ce dont on est capable. »

Poursuivre notre série. « Le rendez-vous de dimanche est surtout important mathématiquement. Psychologiquement, nous faisons preuve d’un bon état d’esprit. Nous souhaitons continuer sur cette lancée. On regardera le classement à la fin de la saison. Comme dit le coach, si le championnat s’arrêtait aujourd’hui, nous ne serions qualifiés pour aucune compétition européenne.  Il reste encore quelques journées. Continuons à travailler à l’entraînement et à être sérieux sur le terrain. »

Son positionnement sur le terrain. « Le rôle de sentinelle est celui dans lequel je me sens le mieux parce que j’évolue à ce poste depuis mon enfance. J’aime être au coeur du jeu, devant la défense, couper les trajectoires adverses et surtout toucher beaucoup de ballons. Après, je ne me ferme aucunes portes, si je suis amené à jouer plus haut. Je suis au service de l’équipe et je vais toujours me donner à fond sur le terrain. »

Derrière le PSG face à Barcelone. « Je vais suivre ce quart de finale de Champions League de chez moi. J’espère que le PSG va se qualifier parce qu’il évolue en Ligue 1. C’est important de supporter un club issu du championnat de France dans cette compétition, même si ce match sera compliqué. Le Barça reste une très grande équipe, difficile à jouer, encore plus chez lui, au Camp Nou. Après, je trouve que les Parisiens ont plutôt bien réussi  le match aller à domicile (2-2), en restant en place et en jouant en contre. »

Merci à Idrissa Gueye.