Président, Christophe Galtier vous a communiqué aujourd'hui son souhait de quitter le club. Comment avez-vous reçu cette décision ?

Avec Christophe, nous avons échangé tous les jours sur tous les sujets du club, de l’équipe et des joueurs pour obtenir le meilleur résultat possible en fin de saison. Nous étions concentrés sur la performance de l’équipe avec dès le premier jour l’objectif prioritaire de qualifier le club pour la Champions League. Nous avions fixé un calendrier avec l’idée de revoir nos objectifs à 5 matches de la fin du championnat. Pour ne pas perturber les objectifs collectifs du club, nous avions prévu de nous voir dès la fin du championnat. Nous avons donc eu cet échange final ce matin, un échange long et très humain. Je lui ai évidemment témoigné ma volonté de poursuivre avec lui, car c'est quelqu'un pour qui j'ai énormément d'amitié et d'estime, en tant qu'entraîneur mais aussi en tant qu'homme. Nous avons passé cinq mois ensemble. Ils furent intenses et formidables, sur le plan humain et professionnel. Mais Christophe a pris la décision de quitter le LOSC. Je le respecte et dois l'accepter.

Votre envie était néanmoins de le voir rester une saison de plus au LOSC. Vous avez, on l'imagine, essayé de le convaincre ? 

Bien sûr ! Avec Christophe, nous nous connaissions avant de travailler ensemble à Lille. Il y a toujours eu beaucoup de respect entre nous et notre relation s'est encore renforcée lors de notre collaboration ces cinq derniers mois. J'ai naturellement tenté de le convaincre, mais je crois que sa décision était déjà prise. Tous les Lillois garderont de magnifiques souvenirs de son passage au LOSC, avec en apothéose ce titre de Champion de France. Nous ne pouvons que le remercier pour tout ce qu'il a apporté ici.

Êtes-vous déjà au travail sur la succession de Christophe Galtier ?

Il reste une année de contrat à Christophe avec le LOSC et dans un premier temps, nous devrons discuter des modalités de son départ avec le club qu'il choisira. En attendant de trouver un accord avec ce club, nous allons sereinement commencer à discuter avec quelques coachs de haut niveau avec toujours en priorité l’intérêt du club, à savoir l’ambition sportive et la compétitivité. Christophe a déclaré qu'il restera toujours un supporter du LOSC ; de la même manière et en toute amitié, je lui souhaite beaucoup de bonheur pour la suite de sa brillante carrière d'entraîneur.