Rudi Garcia (Entraîneur du LOSC)

« C’était un vrai bon match de L1, de haut niveau. Ça nous laisse des regrets sur le nombre d’occasions qu’on a su se créer, malgré tout, ça reste un bon point de pris. On a retrouvé du liant. Même si notre départ a été poussif, car pris par l’impact physique, on a su poser notre jeu ensuite. Toulouse est une équipe virile, avec un vrai impact athlétique. On s’attendait à ce genre d‘opposition. Mais ce qui est le plus important ce soir, c’est d’avoir su être dans le bon tempo. »

« On pouvait gagner malgré le pénalty stoppé par le gardien toulousain : entre les occasions de Joe, Ronny, Eden, ça fait quand même beaucoup d’opportunités après l’arrêt d’Ahamada devant Moussa. Il y a eu un manque de réussite offensive, et aussi un peu de chance défensive sur l’action de Tabanou. Bonnart a très bien défendu sur le coup... (il sourit) »

« Le match de ce soir n’a rien eu à voir avec nos deux dernières prestations en championnat pur ne parler que de ceux-là. Aujourd’hui, on a retrouvé une équipe de Lille sûre de son jeu, conquérante, en mouvement, qui s’est créée des occasions. C’est plutôt encourageant pour la suite. Le match de Moussa fut bon, il a pesé sur la charnière centrale. Mais tout le monde a été bon ce soir. Le gardien arrête le pénalty, c’est une péripétie qui peut arriver même aux meilleurs. Ça n’est pas trop grave. »

« La vraie contre-performance, c’était le nul concédé contre Evian chez nous. Les nuls à l’extérieur sont plutôt de bons résultats. Si on joue comme ça nos prochains matchs, on l’emportera. On n’en aura d’ailleurs pas le choix à Moscou. Il faudra marquer là-bas pour gagner. On ne connait pas exactement les conditions climatiques qu’on rencontrera : on s’attend à un grand froid, peut-être de la neige ? Tout ce qu’on sait, c’est qu’on évoluera sur un terrain synthétique… »

« Le point positif après ce TFC-LOSC, c’est de ne pas enregistrer de blessés, sachant qu’on a aussi pu économiser certains joueurs. On fera le point pour Basa et Pedretti demain. Concernant Marko, il était dangereux de l’aligner par rapport à d’éventuels duels. Nous verrons si on peut améliorer sa situation avec les soins. »

Alain Casanova (Entraîneur du Toulouse FC)

« On a vécu un match très ouvert, avec beaucoup d’intensité, de rythme, face à une équipe lilloise qui a montré qu’elle avait un gros potentiel, malgré certains joueurs absents ou sur le banc. Nous concernant, on a fait un très bon début de match, en pressant assez haut. Au fur et à mesure, les Lillois ont su desserrer l’étreinte et ont eu des situations, comme le pénalty qui était tout à fait logique, puis une ou deux occasions de mener. Mais nous aussi, on aurait pu prendre l’avantage. Dans tous les cas, l’équipe qui marquait l’aurait sans doute emporté. Je suis assez content de ce que j’ai vu. On devrait avoir encore plus confiance en notre jeu, on peut être capable de faire mieux. Malgré cela, on peut être satisfaits du nul. Un peu comme les Lillois en ce moment, on ne marque pas. On s’est créé des situations, notre animation offensive a bien fonctionné. J’ai aimé les entrées. Ce n’est pas encore suffisant, mais je suis assez satisfait du match. »

Aurélien Chedjou (Défenseur central du LOSC)

« Ce qu’on va retenir, c’est qu’on n’a pas perdu et pas pris de buts. On est tombé sur un très grand gardien, félicitations à lui. En première mi-temps, ils ont imposé un pressing assez haut car ils devaient s’attendre à ce qu’on relance de derrière. Ça nous a empêché d’élaborer notre jeu. Il fallait qu’on continue à jouer car on savait que physiquement ils allaient baisser de rythme en face. Finalement, on a pu réaliser une deuxième période plus aboutie. Ma 100e en Ligue 1 ? Rio m’a chambré en me disant que j’étais devenu un vrai pro (il se marre). Plus sérieusement, ça fait plaisir car je suis au club depuis un petit moment maintenant. Sincèrement, je ne pensais pas en arriver. Mais je ne dois pas m’arrêter en si bon chemin. Si je dois retenir des choses de mes 100 matchs, c’est bien sûr l’obtention du doublé au printemps dernier. Ce sont beaucoup de moments de plaisir, de joie, des hauts et des bas. Mes amis, mes équipiers, sont venus me féliciter dans le vestiaire. Après, ce n’était pas Chedjou qui jouait, mais le LOSC. »

Rio Mavuba (Capitaine du LOSC)

« Ce soir, on prend un point qui nous laisse quand même des regrets, entre le pénalty et les deux-trois situations où on peut marquer. Maintenant, je pense que les Toulousains embêteront certainement d’autres équipes car ils sont toujours compliqués à jouer, physiques, même si je suis persuadé qu’il y avait la place pour gagner. En termes de points, on n’en prend que trois sur neuf possibles, ce qui n’est pas suffisant. Après, au regard de notre série, on n’a pas perdu depuis la deuxième journée, donc ça reste intéressant. Désormais, on se tourne vers une autre compétition, un contexte qui sera différent. Bien sûr, on ira là-bas pour gagner et il faudra pour cela marquer des buts. J’espère qu’on les a gardés pour mardi… de toute façon, on est dernier de la poule, on sait qu’il nous faut deux victoires pour nous qualifier. Deux fois 1-0, ce serait le scénario idéal évidemment. Essayons de gagner intelligemment. »